Un bilan dramatique

Aujourd’hui, notre équipage du Colibri a fait une triste découverte : un corps sans vie a été repéré flottant au nord-est de Zuwarah. Une mort de plus, une mort de trop qui aurait pu etre evitee. Selon UNHCR et IOM, septembre a été le mois le plus meurtrier jamais documenté.

1 personne sur 5 s’est noyée ou a été portée disparue alors qu’elle tentait de traverser la Méditerranée.

L’absence de navires de sauvetage ne fait qu’aggraver ce dramatique bilan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.