Notre action


© Gaëlle HENKENS
© Gaëlle HENKENS
© Gaëlle HENKENS
© Gaëlle HENKENS
© Gaëlle HENKENS
© Gaëlle HENKENS
© Gaëlle HENKENS
© Gaëlle HENKENS
previous arrow
next arrow
 

L’action de Pilotes Volontaires consiste à apporter un soutien d’observation aérienne aux ONG qui mènent des opérations de sauvetage en mer Méditerranée, et de signaler aux centres de coordination des secours en mer les embarcations en détresse repérées.

Chaque année, en Mer Méditerranée, des milliers de personnes perdent la vie dans la plus grande indifférence…

Ces femmes, ces enfants et ces hommes qui fuient des conditions de vie difficiles, la guerre, des persécutions, souhaitent seulement pouvoir vivre dans la dignité, en sécurité, imaginer un autre avenir.

Ils quittent alors les côtes nord-africaines, pleins d’espoir, pour tenter de rejoindre une terre d’asile à bord de bateaux de fortune, bien trop fragiles pour une telle traversée. Ces personnes se retrouvent alors en danger de mort, leurs embarcations inadaptées ayant de grandes chances de sombrer en pleine mer.

Le repérage de ces petites embarcations, transportant parfois des centaines de personnes, est très difficile (voir témoignage ici) et, parfois, les bateaux prêts à leur venir en aide, arrivent trop tard.

Depuis le ciel, le champ de vision élargi et la vitesse de vol permettent de couvrir une zone très étendue. La capacité de repérage depuis les airs est environ 100 fois supérieure à celle des bateaux.

 

Nous refusons d’accepter cette tragédie comme une fatalité et

nous souhaitons agir pour sauver plus de vies.

C’est pour cela que nous avons créé Pilotes Volontaires.



 


Selon l’Organisation Internationale des Migrations (OIM), depuis le début de l’année 2021, près de 1500 personnes en situation de migration ont perdu la vie en Mer Méditerranée et ce chiffre ne peut être que largement sous-estimé. En effet, il est établi sur la base des corps retrouvés et des témoignages de survivants. Lien vers le site de l’OIM en cliquant ici.