Qui sommes-nous

L’association Pilotes Volontaires

PILOTES VOLONTAIRES est une association loi 1901 à but non-lucratif. Elle a été créé en Janvier 2018. Sa mission est de prêter assistance à toute personne se trouvant en péril en mer.

Les personnes concernées sont des hommes, des femmes ou des enfants exilés se retrouvant en danger de mort, lors de la traversée de la mer Méditerranée. L’association se fonde sur le respect des Droits de l’Homme et de sa dignité, quelle que soit sa nationalité, son origine, son appartenance sociale, religieuse, politique ou ethnique.

PILOTES VOLONTAIRES est financée par des dons privés. Les fonds collectés sont alloués aux frais de fonctionnement de l’association, aux frais liés à l’utilisation de l’avion et toute la logistique qui s’articule autour de nos missions.


L’équipe Pilotes Volontaires

Notre équipe est composée de pilotes, mais surtout d’observateurs, et bien d’autres volontaires, sans qui l’association ne pourrait exister.


Le premier avion de Pilotes Volontaires : Colibri

Avion Colibri pilotes volontaires
Avion Colibri Pilotes Volontaires

Il a subi des modifications pour répondre aux besoins spécifiques de nos missions. Ainsi, son autonomie a été portée à 10h de vol, et il dispose de systèmes de communication et de sécurité adaptés à ces missions.

Interdit de vol après plus d’un an de bons et loyaux services pour des raisons contestables, nous avons été dans l’obligation de faire l’acquisition d’un nouvel avion.

Après de nombreux retards cumulés, dus en partie aux confinements successifs, notre nouvel avion « le Colibri 2 » est maintenant opérationnel. Nous publierons bientôt une photo de notre nouvelle machine.

Nous les avons appelés ‘’Colibri‘’, en référence à légende amérindienne dont voici un court extrait :

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu !  »
Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

Avec son avion Colibri, Pilotes Volontaires souhaite également « faire sa part ».